Super cadeau de noël de B Apparu pour les maternelles de Châlons.

CHALONS_20141223_Groupe-page001N’écoutant que son courage la municipalité a annoncé par surprise, vendredi à la fin des cours, juste avant les congés scolaires de Noël que certaines ATSEM changeraient d’école à la rentrée de janvier. Il a été décidé par la mairie de ne plus assurer la présence d’une assistante par classe de maternelle.

C’est la fin de cette règle « une ATSEM par classe » que nous (la municipalité dirigée par le maire communiste Jean Reyssier) avions instaurée au bénéfice des plus petits depuis le début des années 80. L’efficacité et l’utilité de cette mesure d’accompagnement a pourtant fait ses preuves.

Les besoins d’économies engendrés par la baisse des dotations du gouvernement socialiste aux communes, seront payés dès janvier sur le dos des jeunes châlonnais de 2 à 6 ans : l’austérité aux profits des plus riches sera payée par les plus petits : un choix politique qui a l’avantage d’être clair.

Cette réduction d’effectifs et de services municipaux est la première réponse de la mairie UMP à la diminution annoncée du nombre des fonctionnaires d’Etat ou régionaux, au départ des militaires sur Châlons imposée par le Pouvoir.

“Moins plus Moins fait bien Plus” mais plus de difficulté pour Châlons et les Châlonnais.

Si c’est ça le nouveau modèle économique du maire, l’avenir n’est pas beau !

Heureusement, nous en sommes persuadés, les personnels municipaux avec leur syndicat, même pris par surprise ne vont certainement pas se laisser faire dès la rentrée scolaire, avec probablement les familles et les enseignants. Qu’ils soient tous assurés que notre soutien est total. Rendez-vous à la rentrée !

Dominique Vatel
Conseiller municipal de Châlons-en-Champagne
Groupe communiste

Thème : Overlay par Kaira.