Reims: une famille occupe une maison vide

L’Humanité, mercredi 15 février 1995
Privée depuis cinq mois de logement, une famille de six personnes a été relogée ce week-end avec le soutien du PCF. SOUTENUE par la section locale du Parti communiste et le conseiller municipal Claude Lamblin (PCF), une famille de quatre enfants «squatte» une maison proche du centre-ville de Reims (Marne) depuis samedi dernier. Une famille qu’on pourrait croire sans gros problème et à l’abri de l’urgence: Freddy Assez, qui travaille, gagne plus de 15.000 francs net chaque mois. Christine, enceinte de plus d’un mois, s’occupe des enfants. Et pourtant, eux aussi, se sont retrouvés à la rue. […] Lire l’article sur le site du journal

Thème : Overlay par Kaira.