L’essor de la précarité

L’Humanité, vendredi 1 mars 1991
Extrait : « Autre volet: l’aménagement du territoire. Jean Reyssier a expliqué comment «le mouvement général impulsé par le pouvoir» consistait à mettre en concurrence des villes moyennes, comme Châlons-sur-Marne, afin de «les déposséder de leurs fonctions administratives». Pour la région parisienne, Georges Valbon, Jean-Pierre Bontoux, Jean-Jacques Karman ou Edmond Dechery ont décrit les mécanismes du plan Rocard, source de «déstabilisation» de toute l’Ile-de-France. Le président du Conseil général de Seine-Saint-Denis a précisé que ce plan «favorise les multinationales américaines sur toute la partie Est de Marne-la-Vallée, en chassant les gens pour y installer une city internationale». D’où l’importance de s’appuyer sur les habitants pour lutter contre cette déstructuration. »
Lire l’article complet sur humanite.fr

Thème : Overlay par Kaira.