LE MAIRE COMMUNISTE DE CHALONS: «UNE REFORME DANGEREUSE»

L’Humanité, jeudi 10 janvier 1991
Le maire de Châlons sur marne, seul conseiller général communiste de la Marne, Jean Reyssier, «se félicite de la diversité du rassemblement qui se forge autour de la défense de la maternité de Sainte Menbehould». Il souligne, «ce qui se passe en Argone n’est qu’une partie du remodelage de la carte sanitaire, telle que la veut le gouvernement à travers la réforme hospitalière qui doit être présentée à l’Assemblée Nationale au printemps prochain. Le directeur de l’établissement de Châlons, M. Couty, père de cette réforme, n’attend pas qu’elle soit adoptée pour la mettre en pratique dans notre secteur sanitaire, rattaché à une région européenne dont Nancy deviendrait le futur centre cardiologique». […] Lire l’article complet sur humanite.fr

Thème : Overlay par Kaira.