Histoire. Il y a 40 ans, les assassins de la CFT

L’Humanité, Vendredi 2 juin 2017, Reims
Rassemblement ce vendredi soir à Reims pour ne pas oublier le commando meurtrier contre des militants CGT. Pour les anciens des VMC (Verreries mécaniques champenoises), la plaie ne s’est jamais refermée. Quarante ans après la fusillade qui foudroya leur camarade Pierre Maître d’une balle en pleine tête et blessa grièvement deux autres verriers, Raymond Richard et Serge Vermeulen, ils ont créé une association, les Amis de Pierre Maître, et participeront au rassemblement ce vendredi à 17 heures, devant le site de l’usine aujourd’hui à l’abandon, pour rappeler aux plus jeunes générations que, dans les années 1970, des patrons n’ont pas hésité à embaucher des voyous et des assassins pour « casser du syndicaliste » et terroriser les salariés. […] Suite sur le site du journal

Thème : Overlay par Kaira.