DES MILLIERS CONTRE LES MILLIARDS

L’Humanité, vendredi 16 mars 1990
«MOI je suis écoeuré». Le ton est donné. Michel, enseignant retraité, participe ce soir-là, dans la grande salle de la maison des syndicats de Reims, au collectif départemental qui prépare le rassemblement pacifiste du 25 mars à Suippes. Cette colère, partagée par tous ici, Michel l’exprime quand il constate l’énormité et l’absurdité que représente les 117 milliards de francs consacrés au programme des missiles Hadès. «Il ne se passe pas une semaine, s’exclame-t-il, sans que l’on fasse des quêtes publiques pour le SIDA, la mucovisidose, le cancer! Ce sont pourtant des causes humanitaires qui relèvent de la responsabilité des pouvoirs publics?  […] Lire l’article complet sur le site du journal

Thème : Overlay par Kaira.