Châlons : la droite voulait fermer une bibliothèque

B9713887645Z.1_20171121161024_000+GJNA6STEH.1-0Quelques jours après l’interrogation formulée par Dominique Vatel, élu communiste au conseil municipal de Châlons, les habitants de la préfecture de la Marne apprenaient la décision de la fermeture de la bibliothèque Diderot dès janvier 2018. Cette bibliothèque de quartier, ouverte sous la mandature de Jean Reyssier, de plus en plus utilisée et modernisée il y a peu, risquait de tomber sous les fourches caudines des économies de fonctionnement à n’importe quel prix. Apres avoir fermé 6 écoles, le maire de Châlons voulait s’attaquer à un lieu de culture très apprécié du public. La mobilisation engagée notamment par le syndicat CGT de la municipalité et l’implication des élus communistes ont permis de faire reculer Benoist Apparu, avec notamment la signature de plus de 2000 personnes à la pétition animée par Dominique Vatel. Une fois encore, la population chalonnaise a pu s’appuyer sur les élus communistes pour préserver leurs services publics et résister aux mauvais coups de la droite. ■