Epernay : Fermeture du commerce qui accueillait le point Poste

Après la fermeture au forceps du bureau de Poste du quartier de La Villa à Epernay, avec la complicité du maire d’Epernay, le relai postal accueilli dans un commerce vient de fermer avec ce dernier. Une simple affichette invite les usagers à se rendre à la Poste du centre-ville d’Epernay, en attendant des jours meilleurs !
La boucle est bouclée après la perte d’un bureau de Poste de plein exercice et après le démantèlement de l’unique distributeur de billet de la rive droite d’Epernay.
Dans un bassin de vie aussi riche que celui d’Epernay, comment se fait-il que de telles situations existent ? Comment accepter que des services aussi utiles soient malmenés, ballotés au gré des décisions de quelque uns et des aléas de la fermeture d’un simple commerce ?
Les habitants, artisans, acteurs de la vie sociale et économique concernés ont montré à maintes reprises leur volonté de retrouver un véritable bureau de Poste, ainsi qu’un distributeur de billet rive droite.
Plus de 600 signatures avaient été recueillies en quelques jours par la section PCF d’Epernay. Cela témoigne d’un attachement au service public.
La Poste ne doit pas être considérée comme un simple coût, mais comme un outil de développement économique, créateur de richesse, créateur de lien social, et favorisant la préservation de l’environnement. En accepter la destruction c’est tourner le dos à un aménagement attrayant du territoire !

La casse des services publics est engagée partout et dans tous les secteurs : hôpitaux, EDF, Services des Impôts, SNCF, pôle emploi, localisation des services préfectoraux, etc. Dans une ville comme Epernay, cela se traduit par une importante perte de population car les politiques menées vont à l’encontre des intérêts des populations.
Les élus communistes d’Epernay demandent l’organisation d’une table ronde sur le problème spécifique de l’accès aux services de la Poste à la Villa/Magenta, avec les élus, la direction de la Poste, les associations et les représentants des secteurs concernés de la vie sociale et économique.