Sur le vif !

Macron, un programme bien de droite

Macron a bien un programme de droite. Pour preuve, il veut par exemple instituer un système de retraites par points. Il reprend en fait totalement les propositions naguère formulées par Arnaud Robinet, alors en charge des retraites pour l’UMP, dans un livre qu’il avait écrit avec Jacques Bichot, économiste ultralibéral, au titre évocateur « la mort de l’Etat providence ».

Opportunisme

Le sénateur UDI marnais Yves Détraigne déclarait à la presse locale qu’il n’était pas dans l’esprit de voter François Fillon à la présidentielle au moment où on apprenait que celui-ci allait être mis en examen. Pourtant, 2 jours plus tard, on constatait sur le site Internet du Conseil Constitutionnel qu’il lui avait tout de même envoyé son parrainage. Une histoire d’investiture aux sénatoriales qui se tiendront en septembre prochain l’aurait-elle fait changer d’avis ?

Opportunisme (bis)

Dominique Lévêque (PS) était devenu maire d’Aÿ en 1989 en s’alliant avec le RPR pour battre la liste de gauche du maire PCF d’alors, Gérard Machet. Il a aujourd’hui rejoint Emmanuel Macron. Il est finalement fidèle à lui-même, il aime les alliances avec la droite pour en finir avec la gauche…