Macron, ni de gauche, ni de gauche

macron_0Celui qui se dit inspiré par Thatcher, qui a été au cœur de la dérive libérale du quinquennat, a dans notre département des soutiens bien ancrés à droite. Le premier d’entre eux, est l’ex-candidat sarkozyste aux municipales de Reims Renaud Dutreil. Depuis, l’ex-banquier de Rothschild a pu notamment compter sur le ralliement du maire de droite de Sainte-Menehould Bertrand Courot, ou du conseiller municipal de l’équipe d’Arnaud Robinet à Reims, Armand Jagot-Lacoussiere. Macron est bien un candidat de droite libérale.