Fusion des communautés de communes de Mourmelon avec l’agglomération Châlonnaise

00012550_normalLa commission départementale de coopération intercommunale  vient de valider , à la demande du Préfet, la fusion de la communauté de communes de Mourmelon avec l’agglomération de Châlons en Champagne.

C’est en effet la seule solution qui a été trouvé pour résoudre « le  problème essentiel » à l’origine de cette machine à faire n’importe quoi : les mauvaises relations(c’est un euphémisme)  entre les maires de Mourmelon et de Suippes

Comme il n’a pas été retenu l’organisation d’une course en sacs pour départager les deux chefs de bandes, le premier janvier prochain la communauté de Mourmelon serait absorbée par l’agglo de Châlons

A notre connaissance les maires des communes de l’’agglo de Châlons(31 sur 38) sont très majoritairement contre, les conseils municipaux, eux n’ont jamais eu à en avoir connaissance  et que dire des électeurs qui ont eu à choisir leur représentants à l’agglo par fléchage  et un projet territorial de 2014 à 2020 .

 

Pour quel projet,  avec quelles responsabilités, avec quels financements,  quels élus, avec quelles compétences ?

Avec un peu de chance nous auront jusqu’aux prochaines pluies pour y réfléchir et pour nous décider.

On ne ferait pas mieux dans une république bananière !

 

L’alibi des disputes entre 2 maires tombe à pic, partout en France  ce style de rassemblement autoritaire est mis en place par l’Etat : des ensembles intercommunaux sans aucun sens logique se mettent en place sous la houlette des préfets :  L’objectif étant de casser le fait communal, d’éloigner les élus des populations en conformité avec le marchandage que le président Hollande à accepté et signé le 13 mai 2013 avec la commission européenne

Pour notre part ( les élus communistes de l’agglo) nous exigeons que rien ne se fasse avant les prochaines échéances en respect des électrices et des électeurs qui ne se sont pas encore abstenus en 2014 .( on a déjà eu le NON au référendum de 95 transformé en OUI- c’est déjà trop)

Si fusion il devait y avoir, cela mérite que le débat des prochaines municipales en décide

 

En attendant, la seule urgence étant officiellement d’éviter que les maires de Mourmelon et de Suippes en viennent aux mains, soit ils savent garder leurs nerfs, soit ils laissent leur place

 

Dominique Vatel

Conseiller Communautaire

Groupe communiste