Pour la réouverture d’un distributeur de billets de la Banque Postale à La Villa/Magenta

Télécharger (PDF, Inconnu)

Monsieur le Maire,

LettreOuverteLaPosteLa fermeture de la Poste de la Villa prive la population d’un accès à un service public utile.
Encore aujourd’hui, nombre d’habitants expriment leur incompréhension, voire leur colère face à cette fermeture, face au comportement inacceptable de la direction de la Poste qui est passée en force, et aux élus locaux d’Epernay et de Magenta qui ont laissé faire.
Si les services de l’affranchissement du courrier ont trouvé un palliatif, insatisfaisant, les services bancaires, eux, n’ont trouvé strictement aucune réponse.

C’est pourquoi nous nous faisons les porte-paroles de la population afin de vous demander instamment d’agir pour qu’un distributeur de billets de la Banque postale retrouve place rive droite. Cela correspond à une demande, une nécessité pour les résidents de la Villa, Magenta et d’autres localités qui fréquentaient en nombre ce distributeur.
Nous insistons pour qu’une démarche soit faite et trouve une solution. Les difficultés de circulation liées aux travaux sur le pont de la Marne engendrent en ce moment des problèmes supplémentaires et rendent difficile l’accès à la Poste centrale.
Nous vous rappelons que nous avions recueilli plus de 700 signatures auprès des résidents concernés, sur une pétition qui s’opposait à la fermeture de ce bureau de Poste. Plusieurs dizaines de personnes avaient même manifesté leur mécontentement au moment où la Poste fermait. C’est dire si le sujet reste sensible.

Ce démantèlement intervient alors qu’à Epernay de nombreux services publics ont été rayés de la carte, sans que vous n’interveniez.
Dans un courrier du mois de février, vous nous indiquiez votre souhait d’entamer des démarches avec la commune de Magenta au sujet d’un distributeur automatique. Où en êtes-vous ?

La juste revendication des habitants est à prendre en considération. La qualité et le nombre des services publics conditionnent l’attrait d’un territoire, sa capacité à favoriser l’emploi, à répondre aux besoins des habitants. Comment ne pas voir le lien entre la chute de population qui frappe Epernay et la déstructuration des services publics à l’œuvre depuis des années ? La liste des services à la population sacrifiés ces derniers mois s’allonge : Bibliobus, Piscine découverte, Restaurant scolaire, Poste de la Villa…

Il devient plus que temps de stopper la casse. Le rôle des élus locaux n’est pas d’organiser ces démantèlements, mais au contraire d’agir, d’intervenir pour favoriser le maintien ou la mise en place de services, d’installations accessibles pour toutes et tous.

Les élu-e-s communistes plaident en ce sens. Ils ne manqueront jamais de faire des propositions pour que le bassin d’Epernay retrouve le chemin du dynamisme, de l’emploi, de la réponse aux besoins qui s’expriment.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations distinguées.