Après la victoire, réussir à gauche

Nicolas Sarkozy est battu. Après 5 années d’une présidence où tout ce qu’il a mis en oeuvre a été au service des grandes fortunes, du Medef et du monde de la finance. Après 5 années où il a porté sans relâche une politique de stigmatisation des plus faibles, reprenant sans complexe les thèmes nauséabonds de l’extrême-droite, en tentant de détourner le peuple du constat de son retentissant échec, de celui des politiques ultralibérales qu’il a portées avec son gouvernement UMP et au sein de l’Union Européenne qui nous ont conduit à cette crise profonde que nous subissons aujourd’hui.

Nous nous félicitons avec grande satisfaction de l’élection de François Hollande. Cette victoire, nous la devons avant tout au large rassemblement de la gauche et des écologistes. Le Parti Communiste, avec le Front de Gauche, a pris de manière déterminante sa part dans ce résultat. Nous saluons tous les militants qui sont restés mobilisés jusqu’au bout.

Dans la Marne, l’ancrage de la droite se confirme. Nicolas Sarkozy arrive en tête mais il est en très net recul par rapport à 2007. Cela nous encourage à poursuivre notre combat pour faire reculer encore la droite et l’extrême-droite dans ce département qui souffre durement de la casse de l’emploi et des services publics.

Nous sommes face à un immense défi. Les puissances de l’argent, le grand patronat, la droite et l’extrême-droite vont se mobiliser pour empêcher le changement et le progrès. Dans un pays, dans un département, dans des communes meurtris par 5 ans de Sarkozy et 10 ans de droite, c’est par l’intervention et le rassemblement du plus grand nombre que nous pourrons mettre en oeuvre le véritable changement tant attendu.

Cela va dépendre maintenant du résultat des prochaines élections législatives. Le très bon résultat du Front de Gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon au 1er tour ainsi que l’élection de François Hollande ouvrent un nouvel espoir. La gauche doit réussir. Pour cela vous pourrez compter sur les candidats du Front de Gauche aux élections législatives dans la Marne : Cédric Lattuada, Françoise Georges, Jean-Pierre Langlet, Dominique Vatel et Nathalie Mayance. Elus députés, ils agiront tout de suite pour du concret en matière d’emploi, de pouvoir d’achat, de lutte contre l’insécurité sociale et la précarité. Ils agiront pour que le pouvoir soit redonné aux citoyennes et citoyens sur les banques et les marchés financiers, en imposant à gauche des choix exigeants, plaçant l’humain d’abord.

La gauche doit désormais être à la hauteur de la situation. C’est avec le poids et le concours le plus important possible du Front de Gauche qu’elle y arrivera.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *