Assemblée citoyenne à Epernay « Emploi, argent : reprenons le pouvoir »

Petroplus, Fralib, Still-Montataire, Mreal, Lejaby, PSA, Bosal : autant d’exemples de luttes combatives pour la défense de l’emploi industriel. Dans toute la France, des milliers d’ouvriers, d’employés ou de cadres avec leurs organisations syndicales occupent leurs entreprises et sont mobilisés pour défendre l’avenir industriel de la France.

Prés de 350 000 emplois ont été supprimés durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy !

La crise du capitalisme financier a des conséquences lourdes sur notre économie. Elle s’attaque au socle de l’activité française : son industrie. Le bilan est lourd et accablant : prés de 900 usines françaises ont été fermées en 3 ans, dont 39 dans la Marne. C’est une saignée constante de notre industrie et de l’emploi.

Loin d’être le résultat d’une fatalité, il s’agit de la conséquence de choix politiques de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement qui hypothèquent gravement l’avenir et l’indépendance de la France.

Lui qui a refusé d’entendre la voix des millions de salariés, du public comme du privé, en lutte pour le maintien du droit à la retraite à 60 ans, a distribué des milliards d’euros d’argent public qui sont allés droit dans les poches des actionnaires. Sa politique au service des marchés financiers, des spéculateurs et du grand patronat a provoqué une aggravation historique du chômage et de la précarité. Au lieu de s’attaquer au « coût » utile du travail, il ferait mieux de s’attaquer aux 318 milliards d’euros versés par les sociétés non financières en intérêts aux banques et en dividendes aux actionnaires. Le PCF, ses partenaires du Front de gauche et leur candidat commun à l’élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon ont des propositions fortes qui touchent l’emploi directement, le pouvoir et l’argent.

A l’initiative de Jean-Pierre Langlet, candidat aux élections législatives dans la 3ème circonscriptionde la Marne, une assemblée citoyenne est organisée sur le thème de l’emploi et de l’industrie. Nicole Borvo, sénatrice, présidente du groupe communiste et républicain, participera à cette rencontre le lundi 6 février à 19h00 à Epernay, salle Odile Kopp.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *